Voyage Vapeur de la Locomotive 241 P 17.
©Voyage Vapeur de la Locomotive 241 P 17.|Parc des Combes

La locomotive 241 P 17

À toute vapeur !

Imaginez la vapeur qui suinte, l’odeur du charbon qui brule, le sifflet qui retentit…

Revivez l’ambiance des voyages d’autrefois en embarquant à bord d’un train tracté par une authentique locomotive à vapeur fabriquée autrefois par les usines du Creusot, la 241 P 17, que les Creusotins surnomment affectueusement la « princesse du Creusot ».

Elle est classée

monument historique

Au cours d’un voyage hors du temps, vous allez pouvoir admirer la grande star du Creusot : l’authentique locomotive à vapeur 241 P 17 datant de 1949-1950.

Fabriquée par les établissements Schneider à partir de 1948, la série des locomotives à vapeur 241 P est affectée à la traction à grande vitesse, avec une vitesse commerciale de 120 km/h. Porte étendard de la traction à vapeur, elle occupe une place à part dans la mémoire des cheminots et dans le cœur des amateurs et passionnés de locomotives et trains anciens.

La 241 P 17 est la seule locomotive à vapeur de ce type et de cette puissance (4000 chevaux) à encore circuler en Europe depuis l’extinction de cette série à la fin des années 1960. Elle détient un record de kilométrage, elle a parcouru 1 741 865 km.

Elle est aujourd’hui classée monument historique.

La plus imposante locomotive française

Un peu d'histoire

Mise en service le 10 mai 1950 au dépôt de Lyon-Mouche, mutée à Marseille-Blancarde en 1958 puis au Mans en 1959, c’est elle qui assure le dernier service commercial des 241 P en 1969. Rallumée en 1969 pour se rendre à une exposition de matériel ferroviaire, elle est finalement acheminée au Creusot en 1971, à l’usine de la Société des Forges et Ateliers du Creusot (SFAC), anciennement Établissements Schneider.

Après 13 ans de restauration minutieuse par une équipe de passionnés, elle est remise une première fois en service en 2006 afin de sillonner les voies ferrées de France et d’Europe. Chaque année, des voyages vers des régions touristiques sont organisés et permettent aux voyageurs de revivre l’excitation des trajets en train à vapeur et de retrouver les joies des voyages d’antan.

Le saviez-vous

Que signifient les chiffres dans les noms des locomotives à vapeur ?

En France, les locomotives à vapeur sont classifiées en fonction du nombre de leurs essieux. Le premier chiffre correspond au nombre d’essieux porteurs avant, le second au nombre d’essieux moteur et le troisième au nombre d’essieux porteurs à l’arrière.

Dans le cas de la 241 P 1 7 : 2 essieux avant, 4 essieux moteur, 1 essieu arrière. Le nombre 17 désigne son numéro dans la série : 17e exemplaire sur 35.

En route !

Après plusieurs années de révision complète, 2023 a marqué le grand retour de la 241 P 17 sur les rails.

Ne manquez pas les voyages programmés en 2024 et réservez dès aujourd’hui votre billet pour une expérience mémorable !

En dehors des sorties organisées, il est possible d’admirer la 241 P 17 lors des séances de réparation et entretien. Renseignez-vous auprès des Chemins de Fer du Creusot. La locomotive est aussi visible pour les groupes, sur réservation.

 

Pousser l'aventure

Fermer