-A +A

Montceau-les-Mines

Mine et modernité

À la croisée des chemins du Charolais, de l’Autunois et du Clunysois, Montceau-les-Mines est une charmante ville minière.

L’histoire passionnante de Montceau-les-Mines, la plus jeune commune de Saône-et-Loire, est indissociable de celle de l’exploitation du charbon et l’essor industriel de toute la région de Creusot-Montceau à partir de la seconde partie du XVIIIe siècle.

Découvrez aujourd’hui une ville minière authentique qui a su préserver son patrimoine historique et valoriser son identité culturelle ainsi que ses nombreux atouts touristiques, pour le plus grand plaisir de ses visiteurs.

La maison d'administration et les ateliers des Mines de Blanzy, au Montceau (aujourd'hui Montceau-les-Mines). © CUCM, service écomusée, cliché D. Busseuil.

Un héritage minier exceptionnel

Montceau-les-Mines est une ville surprenante dont le paysage urbain fut complètement transformé au cours des deux derniers siècles.

À l’aube de la Révolution Industrielle, le petit hameau du « Montceau » composé de quelques auberges seulement, voit sa destinée bouleversée par les richesses naturelles de son sous-sol, par la construction du canal du Centre reliant la Saône à la Loire en 1783, puis par le transfert de la Compagnie des Mines de Blanzy en 1833.

Les puits d’extraction du charbon, ateliers et usines prolifèrent, l’économie prospère et la population s’accroit fortement. L’exploitation des mines entraine le besoin de loger la main d’œuvre et de construire une ville à proximité des puits. Sur des territoires pris sur les communes de Blanzy, Saint-Vallier et Saint-Bérain-sous-Sanvignes, la ville de Montceau-les-Mines voit le jour en 1856.

Le paternalisme de la dynastie Chagot 

Comparable à la famille Schneider au Creusot, la famille Chagot à Montceau-les-Mines domine économiquement, socialement et politiquement le bassin minier pendant près d’un siècle. La politique paternaliste initiée par Jules Chagot s’exerce dans tous les aspects de la vie des mineurs : le logement, les soins, les loisirs, le système éducatif.

Le puits Magny en 1903. © CUCM, service écomusée, reproduction D. Busseuil.

Sur les pas des mineurs

Plongez dans l’histoire si particulière de cette ancienne cité minière en découvrant les nombreux vestiges du passé qui rappellent que la ville a vécu essentiellement de l’exploitation houillère et de l’industrie.

Imprégnez-vous de l’atmosphère chaleureuse qui règne à Montceau-les-Mines et célébrez la mémoire des mineurs, leurs fils et leurs petits-fils descendus dans les entrailles de la terre pour y extraire « l’or noir ». Explorez leur univers en parcourant les galeries souterraines du Musée de la Mine, admirez le spectacle du pont levant qui se dresse, observez l’architecture des cités minières d’antan, du centre-ville avec ses édifices remarquables ou encore du Syndicat des Mineurs, symbole de la puissance de la lutte ouvrière.

Les rives du canal du Centre, Montceau-les-Mines. © Bruno Le Hir de Fallois.

Fière de son passé et tournée vers l’avenir

Profitez ici d’un séjour mêlant culture et loisirs en pleine nature pour savourer toute la richesse de Montceau-les-Mines. Dotée de plus de 280 hectares d’espaces verts, la ville regorge d’options pour se mettre au vert !

A pied ou à vélo, succombez aux charmes des berges pittoresques du canal du Centre, cette voie commerciale vieille de plus de 200 ans qui traverse la ville, reconvertie dans le tourisme fluvial. En plein cœur de la ville, le port de plaisance de Montceau-les-Mines constitue une escale appréciée des amateurs de bateaux et des plaisanciers de passage.

Les Parcs Miniers, avec des lacs, sentiers pédestres et jeux pour enfants, sont de véritables havres de paix propices à la détente et à l’évasion. Ces anciennes carrières d’extraction de charbon transformées en parcs paysagers témoignent de l’évolution urbaine de la ville et de l’environnement naturel qui s’offre aujourd’hui à ses habitants.

Le dynamisme de Montceau s’exprime sur tous les tableaux : un patrimoine industriel revisité, une vie culturelle intense, un marché animé, des savoir-faire traditionnels qui se perpétuent et l’accueil convivial des locaux. De quoi vous donner envie d'y revenir plus longuement !