-A +A

L'Usine Aillot - Galerie du camion ancien

Une expérience hors du temps !

Galerie du camion ancien et brasserie vintage sur un site industriel authentique ? Direction l’Usine Aillot, un incontournable de la vie locale !

Extérieur de l'Usine Aillot, Montceau-les-Mines. © Lesley Williamson.

Un site industriel du XIXe siècle revisité  

Créée en 1872 à Montceau-les-Mines, par Jean-Baptiste Aillot, l'usine Aillot fabrique des pièces de construction mécaniques pendant plus d’un siècle, sous-traitant pour les Établissements Schneider du Creusot. Les Ateliers de Constructions Mécaniques occupent le site que l'on connaît aujourd'hui dès 1885. L’entreprise prospère et connait un véritable essor dans les années 1940. L’activité se recentre ensuite sur les travaux publics routiers, et l’usine produit alors des rouleaux compresseurs (cylindres à vapeur). Elle ferme définitivement en 1993, laissant derrière elle une friche industrielle. 

C’est sur ce site même, l’ancienne usine Aillot, que le rêve d’un homme devient réalité. Passionné d’automobile et de mécanique, François Gambut collectionne depuis 20 ans des camions anciens et des spécimens insolites avec la perspective d’ouvrir un musée privé pour partager sa collection avec le public.

Dans les anciens ateliers de l'Usine Aillot, Montceau-les-Mines. © Lesley Williamson.

Une Galerie du camion ancien et bien plus encore…

En 2014, son projet prend vie et François Gambut installe ses collections dans les locaux de l’ancienne usine Alliot qu’il avait rachetée en 2008. Avec sa compagne, Céline Demonfaucon, ils imaginent un lieu de visite mais surtout un lieu d’échange et de vie sociale pour toute une communauté locale.

Le vaste corps central du bâtiment, rénové, accueille aujourd’hui la collection impressionnante de véhicules anciens, documents et objets s'y rapportant, rassemblés par François et ses amis. Petits et grands y découvre des camions mythiques avec émerveillement… Berliet GBC 8 6x6 Sahara, Unic ou Saurer. Vous en prenez plein la vue !

Cet endroit extraordinaire reste avant tout un lieu convivial réunissant passionnés de véhicules anciens, simples curieux ou visiteurs de passage autour d’un verre ou d’un repas au restau-routier vintage « Le Baraillot », ouvert au public les 1er et 3e vendredis du mois.

Ici, la décoration parle d’elle-même : le mélange des styles d’architecture industrielle et des objets de décoration rétro des années 1910 à 1980 font de ce bar un endroit chaleureux qui dégage un je-ne-sais-quoi qui fait qu’on s’y sent tous bien. Les tablées sont grandes, les générations se côtoient, les langues se délient, les rires retentissent...